Le blog est crée, je vais étaler mes sales idées noires éparses sur cet écran diaphane, faire mine que çà me catharsise ca va me faire du bien mais au fond j'en sais rien. C'est pourtant le but, non?
D'raconter sa souffrance de cette p***** de maladie qui me ronge depuis l'âge de 16ans et demi. J'en ai bientôt 24 et j'suis toujours là-dedans, addictive, sourde à la réussite d'une guérison, voir chiante, perdue dans ma bulle, atteinte, et alors? Si çà vous dérange, je vous en prie quittez ce blog car cette 'maladie' ne peut être réellement entendue que par celles ou ceux qui le vivent.. au quotidien. Je l'appelle cette "sangsue", l'anorexie, car elle me colle à la peau, même la nuit...